En Société

Qui est Jamila El Moussali, la remplaçante de Bassima Hakkaoui ?

Le ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social devient le Ministère de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalite et de la Famille… et change de main. Qui est la remplaçante de Bassima Hakkaoui et incarne-t-elle le sang neuf que l’on attendait tant ?

 

Jamila El Moussali n’est pas une nouvelle venue dans ce gouvernement El Othmani II. Celle-ci change en effet de portefeuille après avoir été nommée par le Roi Mohammed VI ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres en 2015, puis Secrétaire d’Etat auprès du ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat, de l’économie sociale, chargée de l’artisanat et de l’économie sociale dès 2017.

 

Née 19 octobre 1969 à Ouazzane, Jamila El Moussali est membre du bureau politique du Parti Justice et Développement (PJD) dont elle a précédemment dirigé la section féminine, à l’instar de sa consoeur Bassima Hakkaoui.

 

Conseillère communale et membre du Conseil de la ville de Salé, elle exerce entre 2009 et 2011, les fonctions de vice-présidente de la commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des Affaires islamiques à la chambre des représentants.

 

Depuis 2012, Jamila El Moussali est membre de la commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des Affaires islamiques et de la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la chambre des représentants

 

Titulaire d’une licence es Lettres (1992) de l’Université Ibn Zohr-Agadir, d’un diplôme d’Etudes supérieures (1999) de l’Université Mohammed V Rabat et d’un Doctorat en Histoire (2010) de l’Université Hassan 1er d’Oujda, El Moussali a occupé plusieurs fonctions notamment dans l’enseignement supérieur, la Recherche scientifique et la Formation des cadres.

 

Ancienne professeur visiteur à la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales- Université Mohammed V à Rabat, Jamila El Moussali est considérée comme une experte agréée dans les questions de la femme, la famille et le développement auprès de plusieurs organisations arabes et régionales.

 

Elle a, à ce sujet, signé plusieurs ouvrages sur le mouvement féministe, la famille et le développement.

 

Si on aurait souhaité que ce ministère passe entre les mains d’un autre parti, on espère que la nouvelle ministre saura se montrer à la haute de cette tâche ô combien importante. Relevons toutefois que le mot “femmes” a disparu de l’intitulé du ministère au profit d'”égalité”.

L’égalité est-elle la solution aux maux dont souffre la condition féminine au Maroc? L’avenir nous le dira!

 

 

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!