Art et Culture

Vidéo : Sana Hamri, la Tangéroise qui cartonne à Hollywood

Sanaa Hamri est née à Tanger en 1975. Fille du peintre et écrivain Mohamed Hamri, elle s’envole pour New York afin d’y étudier le théâtre et obtient son diplôme en 1986 au Sarah Lawrence College

Elle fait ses premiers pas dans le milieu du cinéma en tant qu’actrice puis se tourne, en 2000, vers la réalisation de clips musicaux. Elle multiplie les collaborations de taille en tournant notamment les clips de Mariah Carey, Jay-Z, Destiny’s Child, India. Arie, Prince, Mary J. Blige, Joss Stone, Nicki Minaj, Sting, Alicia Keys, Lenny Kravitz, Justin bieber, Rihanna…

Son clip vidéo “Super Bass” pour Nicki Minaj, a été primé aux MTV VMA et affiche plus de 300 000 millions de vues sur Internet dans le monde

Par la suite, elle se tourne vers la réalisation de longs-métrages et tournera son premier film, « something new » en 2006. Suite à cela, elle enfile sa casquette de productrice pour le film « just wright », en 2010 dans lequel Queen Latifa campe le 1er rôle. Elle s’attaque ensuite au petit écran et réalise plusieurs épisodes des séries à succès « Desperate Housewives », « Greys Anatomy », « Men in Trees », « Studio city », « Empire », « Shameless », « Glee » ou encore « 90210 Beverly Hills Nouvelle génération ».

Elle ne tourne pas pour autant le dos au monde de la musique et réalisera un documentaire sur Mariah Carey, « the adventures of Mimi », et un second sur Prince, « The art of Musicology »

Il y a quelques jours, CNN lui a consacré un reportage sur les coulisses de la série Empire qu’elle produit et réalise depuis quelques années.

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!