Les Pionnières

Hafida et Laure se lancent à l’assaut du désert marocain pour la bonne cause

Amies au travail comme dans la vie, Hafida Jamali et Laure Laluque sont inséparables. Celles qui officient aux Aéroports de Paris et partagent les mêmes passions et les mêmes envies se sont lancées un défi commun, participer à l’aventure marocaine « Trek elles marchent ».

Leur but, parcourir le désert marocain à partir d’Errachidia et construire une école nomade pour les 6-11 ans à proximité des villes, combattre l’illettrisme et soutenir des pôles mères-enfants… le tout dans le cadre d’une formidable aventure humaine.

Le Treck réunit des équipes de quatre femmes qui vont se mesurer sur différents parcours quatre jours durant, à compter du 8 mars. Il leur faudra marcher sans relâche, dans des conditions difficiles, à raison de 25 km par jour, avec pour seule aide une carte et une boussole. Un défi sportif de taille pour la bonne cause que ces deux battantes ont bien l’intention de mener à bien. Rencontre…

 

 Comment vous êtes vous rencontrées ?

Nous nous connaissons depuis 10 ans, au départ nous étions des collègues de travail assez proches avec beaucoup de points communs (caractère, dynamisme , professionnalisme et rigolade) et puis cette aventure nous a davantage rapproché, aujourd’hui nous sommes amies.

 

Pourquoi avoir décidé de sauter le pas ensemble pour vivre cette aventure ? Quid des deux autres membres de votre équipage?

Nous avons découvert cette aventure ” trek elles marchent” grâce à une collègue qui y a participé  l’an dernier. Elle nous a décrit le projet, et nos yeux ont brillé… On s’est dit “cette aventure est pour nous”!
Nous ne connaissions pas nos coéquipières qui sont originaires de l’Isère (38). Nous les avons rencontrées pour la première fois au stage de navigation le 19 janvier dernier. Deux femmes extraordinaires, l’une médecin et l’autre secrétaire médicale.

Pourquoi le Maroc vous tient-il à coeur ?

Le Maroc me tient beaucoup à cœur car d’une part je suis d’origine marocaine, née à Agadir. Durant mes vacances, je parcours mon pays du nord au sud et d’est en ouest, sans compter que mon papa est enterré à Agadir, donc j’y vais très souvent. J’adore mon pays.
Quant à Laure, elle a passé ses vacances au Maroc avec ses parents, amoureux de ce pays,
dès l’âge de 9 ans jusqu’à 25 ans.

Pourquoi cette cause sociale en particulier vous touche-t-elle ?

La cause des femmes et des enfants nous touche parce que d’une part nous sommes mamans, et d’autre part nous sommes heureuses lorsque nous arrivons à apporter du réconfort aux autres, de la joie, un peu de bonheur… et de voir les yeux des enfants briller, mais quel bonheur !

 

Est-ce la première fois que vous allez vivre une aventure de la sorte?

Ce sera la première fois que nous allons vivre une telle aventure et ce ne sera sûrement pas la dernière ! Nous avons crée notre association Halo d’Espoir laquelle démarrera ses activités dès notre retour aussi. Jamais cet engagement ne doit s’arrêter, nous sommes motivées plus que jamais!

 

Comment faire pour vous soutenir, vous aider ?

Il y a plusieurs moyens pour nous soutenir: la  visibilité dans la presse et sur les réseaux sociaux
mais aussi le soutien financier en faisant des dons au nom de notre association. Ceux-ci seront employés à faire des achats pour les enfants, les orphelinats et les autres associations mères/enfants. Nous sommes riches en idées, ce sont les fonds qui manquent!

Pour plus d’informations sur le treck : https://trekellesmarchent.com/

Pour suivre l’équipage de Hafia et Laure sur instagram : @hafida_et_laure_trek_2019

 

 

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!